Les routines

Comme tous les enfants, qu'ils soient petits ou plus grands, j'ai besoin de routines. Matinales ou du soir, elles font de moi quelqu'un d'un tantinet psychorigide sur le sujet peut-être mais il est des périodes où prendre un raccourci, sauter une étape ou une ligne peut faire basculer ma journée, y mettre un filtre moins... Lire la Suite →

C’est un peu chiant le bonheur ?

C'est un peu chiant le bonheur parce que ça ne pousse pas à l'inspiration. Ni à l'envie d’écrire, de se livrer, ni de trop partager. Le bonheur, c'est une douceur qu'on garde en bouche longtemps, au creux de soi, égoïstement, qu'on chérit très très fort, avant qu'elle ne s'évapore. Mais bon comme je me suis... Lire la Suite →

Le droit d’être triste

Tellement bercée par mes élans de positivités, j'ai lutté pour garder le masque du sourire tout au long de mes mois de maladie, traitements et temps suivants. Jusqu'à maintenant. Paradoxal, n'est ce pas ? Difficile de comprendre, maintenant que tout va mieux, que tout doit filer droit et que l'heure soit à la reprise de... Lire la Suite →

Silence, ça (re)pousse.

Et vous prendre un peu la tête (mahah). Au rythme d'une valse à trois temps. Première partie. Emmanuelle Colin, source Pinterest Ceux que j'ai contacté reconnaîtront le sujet, je les remercie d'avance pour leur indulgence et leur réassurance face à mes remues-méninges perpetuels. Mes cheveux repoussent. Pour être tout à fait honnête, ça fait déjà... Lire la Suite →

Birthday

  C'était il y a un an. Il y a un an, je franchissais les portes (du pénitencieeeeer) du bloc pour le PAC et depuis, comme sur un radeau, la vie m'a un peu brinquebalée. J'aurais appris, encore un peu plus, à tenir bon. A garder le sourire en pataugeant dans les emmerdes. A relativiser.... Lire la Suite →

La puissance du désir

Préparer un projet, le méditer, le caresser, mettre en oeuvre des choses pour y arriver, toucher du bout des doigts ce qu'il y a à façonner, tout cela suffit parfois à combler l'envie de réalisation. Le puissance du désir ou la joie des brouillons. L'argile avant son passage au four. L'entrainement avant la compétition, le... Lire la Suite →

En pointillés.

Je n'ai pas vraiment disparue. J'ai mis cette interface en hibernation quelque temps, me suis fait marmotte des internet, j'ai quitté un Facebook où je ne me reconnaissais plus et perdais mon temps à lire un fil d'actualité qui ne me parlais plus. Je me suis questionnée sur la pertinence de garder ce blog. Désormais... Lire la Suite →

Page blanche

Une page blanche, une nouvelle année. J’aime l’idée de 365 possibilités. Pas d’angoisses, pas de peur du vide, juste une envie de vivre. A la fois intensément et doucement, en étant curieuse de tout et sans me poser de questions. Etre pleinement dans cette ambivalence et m’y sentir bien. Je vous souhaite le meilleur, chers... Lire la Suite →

Passage clouté.

Manuela Marques   Sortie de boulangerie. Attente au feu piéton. Les moteurs passent et enfument la voie. A côté de moi, un « vroum vroum » concentré promène une voiturette rouge le long de la bordure. La mission semble importante et absorbe complètement son attention. Je souris à cette tête blonde et à sa maman, tatie, nounou... Lire la Suite →

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑