YOGA 2019-2020

♡♡♡

« Des petites emmerdes faire naître des jolies choses. »

Petite, j’ai voulu faire tous les métiers du monde : éleveuse de chèvres, sauveteur de haute-montagne, nageuse professionnelle, puis famille d’accueil, ou écrivaine, traductrice, ou encore sage-femme, psychologue, exploratrice… Aujourd’hui toujours petite, mais en un peu plus grande, je comprends qu’une constante a toujours guidé ma vie : celle de la rencontre. Avec les autres, avec leurs histoires, avec les éléments, avec le monde qui nous entoure. J’aime penser que je voulais être une tisseuse de liens à ma façon.

Le champion du lien, celui qui lie le corps, le mental et l’âme s’appelle yoga. Je l’ai regardé grandir en moi, il y a quelques temps quand une montagne russe a secoué toutes mes cellules habituées pourtant aux longues routes, aux vagues et aux virages, testant ma résistance, mon endurance et mes croyances. Il fût un allié de taille face au lymphome dans mon combat pour la guérison.

♡♡♡

Formée ensuite par Layla Philip, fondatrice des Studios The Yogi In Me à Montpellier lors d’un YTT 200h, j’enseigne aujourd’hui le Yoga Vinyasa, enchaînement de postures, conjonction de force et souplesse, renforcements et étirements, à travers une pratique dynamique, libre et créative, au rythme du souffle, vers la relaxation.

Véritable outil de soin et fabuleuse plume pour mieux nous écrire, le yoga s’adresse à tous, grands et petits, parents et enfants, soignants et soignés.

♡♡♡

Vingt-et-un par deux, c’est l’espace qui s’est créé en moi quand la vie m’a rappelé sa fragilité, sa puissance et sa beauté.

Vingt-et-un par deux, c’est le chemin qui fût le mien, entre résilience et connexion.

Vingt-et-un par deux, c’est désormais un désir de partage, d’union et de transmission.

Je m’appelle Aurélie, j’écris mes humeurs ici et je vous invite à partager nos plus belles ondes et nos tapis.

 

 

♡♡♡

Cours collectifs   –   Cours individuels   –   Evènements   

♡♡♡

 

Revenir

thumbnail_IMG_8826

Cela fait presque un an. Un an, sans écrire ici, sans poser des mots. Un an de mutation, de transformation.

J’avais créé cet espace pour parler de ma maladie, de mes traitements, de mes avancées dans ce combat.

Le combat passé, terminé, je ne savais plus trop comment venir ici parler.

Et pourtant il s’est passé tellement de choses. Il y avait tellement de choses à écrire. De créations sans mots dire.

Entre autres, la formation de Yoga Teacher Training, le Maroc, le mouvement, le silence, les si belles rencontres, l’éloignement de l’hôpital, les remous du système de santé, l’installation dans la maison, l’accueil de moult petites vies à poils et à plumes, les vagues et le soleil, le souffle du vent et les montagnes, les petits aléas de santé des autres, les grands départs, les belles arrivées…

La vie en somme.

J’ai eu de la chance.

Mon cancer n’était pas si grave, je le répète, pris à temps, dans le bon environnement. Puis j’ai choisi de voir le verre à moitié plein, tourné les statistiques à mon avantage. J’étais guérie avant même ma 4ème vague de chimio, la suite, les rayons, c’étaient pour les petites petites petites infimes broutilles, celles qu’on ne voit pas à l’oeil nu.

Mais s’il est une chose que j’ai compris au cours de ces mois, c’est qu’on ne plaisante pas avec l’infinitésimale.

En mal comme en bien, tout commence par un bruissement d’aile de papillon.

Ici, j’aimerai revenir écrire, parce que c’était pour guérir, mais aussi pour crever des abcès, pour vous parler, et parfois juste pour le plaisir. C’était poser des mots sur des pensées, les dessiner, les matérialiser, les tarabiscoter, les RaymondQueneauter, jouer avec des musicalités.

Alors je reviens, c’est tout.

Comme ça, pour rien.

Avec mes humeurs en bout-à-bout.

Aurélie-signature