À propos

De petites emmerdes peuvent naître de jolies choses.

Dans l’idée d’appliquer cette philosophie à ma vie est né « Vingt-et-un par deux », un espace sans prétention mais guidé par l’envie de remonter le moral de ceux qui vacillent, d’insuffler de l’espoir et du courage à ceux qui se battent ou simplement de divertir ceux dont l’esprit s’évade.

Je m’appelle Aurélie, j’ai 26 ans, infirmière de mon état, en psychiatrie de surcroît. Je plaide pour « l’esprit sain dans un corps sain », sans en faire un diktat, plutôt un mantra, un guide, un horizon.

Ancienne nageuse et passionnée de course à pied, je fais du sport, mon mode de vie. Et ce n’est pas l’annonce du 16 février 2017 qui a changé la donne ! D’une colocation avec Mr Hodgkin pour quelques mois puis du retour à la vie normale, j’aime parler de ce qui remplit nos quotidiens et les partager avec vous.

Bonne lecture et belle vie à vous !